Antoinette fouque: « etre une femme n’est pas une construction  - elle

Littérature et musique
Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Une maison d'édition pour la littérature féminine

Le grand public a pu connaître de multiples écrivains grâce à la société d’édition d’Antoinette Fouque (Page officielle Antoinette Fouque : Elle.fr), qui met en avant plus de six cents livres dédiés à la pensée des femmes. Toute la production littéraire féminine du moment est proposée dans sa première boutique du côté de Saint-Germain-des-Prés à Paris. Sa maison d'édition donne la possibilité à Antoinette Fouque de mettre en avant l'élan littéraire des femmes.

Antoinette Fouque, de l'éducation à la psychanalyse

Antoinette Fouque est critique littéraire pour plusieurs sociétés d’édition en parallèle à l'enseignement. Au début de la décennie 70 à la faculté de Vincennes, elle s'associe à une UV illicite sur la sexualité féminine aux côtés de la philosophe Luce Irigaray. Antoinette Fouque rencontre le fondateur du courant du lacanisme à la fin des années 60.

L'engagement politique d'Antoinette Fouque

L'AFD combat dans le but d'endiguer la montée de tous les extrémismes, car en 2015, les droits des femmes se trouvent encore en danger. Antoinette Fouque se présente sur la liste MRG (Mouvement des Radicaux de Gauche) lors des élections européennes. Elle est députée pendant 5 années. L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) créée par Antoinette Fouque est plus que jamais active et se positionne à gauche.

Antoinette Fouque, une militante du droit des femmes

Avec d’autres militantes, Antoinette Fouque enregistre le Mouvement de libération des femmes avec le statut d’une association, nous sommes à ce moment à la fin de la décennie soixante-dix. L’Alliance des femmes pour la démocratie voit le jour à l’initiative d’Antoinette Fouque à la fin des années 80 à son retour du pays de l'Oncle Sam. C'est elle qui lance le Mouvement de Libération des Femmes avec le soutien de différentes militantes. Le Mouvement de libération des femmes a été fondé pour éviter tout détournement par les partis politiques.